10 (petits) trucs utiles à ne pas oublier pour sa construction

Le projet de faire construire nécessite de penser à beaucoup de choses à la fois, et ce, à chaque étape de la maison. Il n’est pas évident de ne rien oublier et on peut ressentir la sensation d’avoir oublié quelque chose, difficilement réversible, que l’on pourrait regretter une fois emménagé dans la maison… Voici alors un petit mémo des 10 points à vous assurer pour tenter de réussir au mieux votre futur nid douillet !

  1. Des prises électriques, des interrupteurs, des prises audio, TV…
  2. Des câblages pour la domotique, une alarme, des volets roulants…
  3. Une alimentation électrique extérieure
  4. Un robinet extérieur pour arroser le jardin
  5. Des récupérateurs des eaux pluviales
  6. Des sorties d’évacuation d’air
  7. Une sortie d’eau supplémentaire pour un frigo américain
  8. Des plaques de bois derrière le placo pour fixer des meubles
  9. Des moustiquaires au niveau des ouvertures
  10. Un conduit de cheminée pour un futur poêle

Checklist

1- Des prises électriques, des interrupteurs, des prises audio, TV…

Le plan électrique, tout un art… Il va vous falloir faire preuve de beaucoup d’imagination et d’une projection la plus précise pour placer chaque prise et interrupteurs aux endroits les plus opportuns pour optimiser l’éclairage et le branchement de vos appareils actuels et à venir. Vous devez pour cela bien déterminer l’emplacement de vos équipements électriques et prévoir vos futurs déplacements entre les pièces de la maison. Par exemple, pensez à prévoir des spots au-dessus des plans de travail de la cuisine, une 2ème prise TV dans le salon pour envisager plusieurs installations, des interrupteurs en va et vient dans les pièces de passage… Pour parfaire tout ça, je ne peux que vous conseiller de modéliser votre maison en 3D pour anticiper votre future vie !

2 – Des câblages pour la domotique, une alarme, des volets roulants…

Bloc sécurité maisonPour des raisons de budget, vous allez peut-être faire le choix de remettre à plus tard certaines installations. Aussi, pour une faible plus-value, vous aller pouvoir préparer les choses pour vous éviter des travaux coûteux et « disgracieux » le moment venu. C’est notamment le cas pour le passage de câbles pour la mise en place de la domotique, d’un système d’alarme, des commandes de volets électriques… Voyez alors en amont avec votre électricien pour comprendre ces menues adaptations dans ses interventions.

3 – Une alimentation électrique extérieure

Les extérieurs méritent également toute votre attention. En effet, en prévision de vos futures activités en terrasse ou dans le jardin, il vous faudra avoir penser à l’installation électrique pour différents éclairages, des prises pour l’alimentation de vos appareils et équipements électriques (portail, tondeuse…), le branchement de votre Jacuzzi, etc. Précisez bien vos besoins auprès de votre constructeur pour les prendre en compte dans les travaux de tranchées, passages de gaines et raccordements.

4 – Un robinet extérieur pour arroser le jardin

On reste dans le jardin avec ce qui concerne l’arrosage. Vous allez probablement semer de la pelouse, planter des arbres, vous occuper d’un potager, voire avoir des animaux.  Vous avez tout intérêt à y installer un robinet pour amener l’eau là où vous en aurez besoin. Vous pouvez même aller jusqu’à prévoir les canalisations pour la mise en place d’un arrosage automatique !

5 – Des récupérateurs des eaux pluviales

Et comme l’arrosage avec l’eau de ville à un prix, pourquoi ne pas profiter des eaux de pluie pour économiser sur vos factures d’eau ? Plusieurs solutions peuvent vous être proposées. Vous pouvez tout simplement mettre en place un adaptateur aux niveaux des gouttière pour y connecter des collecteurs d’eau. Ou bien carrément prévoir l’installation en amont, pour brancher toutes vos gouttières dans un circuit à part, pour remplir une cuve enterrée dans votre jardin. L’eau ainsi récupérée pourra à la fois servir pour l’arrosage mais aussi pour différents usages domestiques ne nécessitant pas d’eau potable (chasse d’eau des toilettes, machines à laver, piscine…). Sachez que c’est jusqu’à 50% de l’eau que nous utilisons au quotidien qui peut être remplacée par l’eau de pluie !

6 – Des sorties d’évacuation d’air

On pense bien évidemment aux bouches d’aération pour la VMC. Celles-ci seront prévue par le constructeur lors de la conception de la maison, notamment dans les pièces humides (salles de bains, WC, cuisine…). Il vous faudra cependant en prévoir pour vos équipements, comme par exemple une hotte, un sèche-linge, des futurs toilettes… Veillez à bien faire savoir vos futures installations pour anticiper la pose de sorties d’évacuation d’air, voire celle de des tuiles adaptées (chatière, douille, etc.).

7 – Une sortie d’eau supplémentaire pour un frigo américain

Frigo américainSi vous êtes fan des grands frigos américains qui vous permettent en autre de faire de la glace / des glaçons, vous allez alors prévoir son emplacement dans votre future cuisine. Un détail important à ne pas oublier sera d’anticiper une arrivée d’eau !

8 – Des plaques de bois derrière le placo pour fixer des meubles

Meuble haut cuisineUn des regrets de conception dans notre projet de construction est d’avoir choisi le placo pour certaines cloisons de la maison. En effet, ce matériau limite la fixation de meubles lourds sur les murs. Une astuce consiste à placer des plaques de bois derrière les plaques de BA13 en prévision du montage de votre future cuisine ou autre. Ainsi, vous pourrez fixer sereinement vos meubles hauts avec des vis spéciales bois. Veillez à bien vous mettre d’accord avec le plaquiste lors de la pose des cloisons intérieures.

9 – Des moustiquaires au niveau des ouvertures

Cadre moustiquaireSi vous habitez une région où l’on peut être embêté par les moustiques, comme c’est le cas chez moi, il peut être judicieux de choisir en connaissance de cause, des menuiserie munies de moustiquaire intégrée. Aussi, pensez aux moustiquaires anti-pollen si vous souffrez d’allergies ! Vous pourrez ainsi profiter de la fraîcheur des nuits d’été avec la fenêtre ouverte, sans vous souciez de vous faire piquer ou ne pas bien dormir à cause des « bzzzzzzzzz » !

10 – Un conduit de cheminée pour un futur poêle

Poêle à boisVous avez peut-être pour projet d’avoir une cheminée ou un poêle dans votre salon que vous reportez pour des raisons financières ou autres. C’est très bien mais n’oubliez pas de prévoir l’arrivée d’air et le conduit de cheminée pour minimiser les futurs frais que vous devrez engager le moment venu. Étudiez bien avec le constructeur en amont leur emplacement.

 

Vous voici alors avec une belle liste de choses plus ou moins importantes à savoir pour tenter de concevoir une maison la plus pratique et fonctionnelle. Cette liste évoluera avec le temps en fonction des nouvelles idées et commentaires que vous pouvez laisser ci-dessous !

Une dernière chose avant de finir, pour conclure cet article, c’est de penser à prendre des photos tout au long de votre chantier de construction, et notamment sur tous les passages de câbles, les tranchées… Avec le temps, les souvenirs vont s’estomper, il vous suffira de regarder les photos pour vous rafraîchir la mémoire et simplifier vos futures installations.


1 commentaire a été rédigé, ajoutez le vôtre.

  1. Super utiles ces conseils ! Merci

    Publié le 7 juillet 2019 à 21:24