Comment rendre un terrain inconstructible constructible ?

Sébastien Rougé

Vous faites construire ? Voici le livre offert (et plus) pour vous guider et faire des économies dans votre projet.> Profitez en

Quand on fait construire, la première étape après l’étude du projet (budget, cahier des charges…) est certainement la recherche du terrain à bâtir. Pour ce faire, vous avez bien évidemment vos critères personnels de sélection : l’emplacement, le prix, la superficie, l’exposition, etc. Vous devez également être vigilant sur les critères légaux et surtout sur la constructibilité. Le terrain doit être constructible sur les plans physiques, juridiques et techniques. Aussi, un terrain de prime abord non constructible peut le devenir si certaines démarches et travaux sont possibles. Voici quelques pistes de réflexion.

Démarches pour rendre un terrain constructible

Les raisons de non-constructibilité d’un terrain

Il y a 3 facteurs qui peuvent faire que le terrain que vous convoitez est inconstructible.

Tout d’abord son aspect physique : la nature du sol (sols argileux notamment), sa faible superficie, son inclinaison… peuvent contraindre du point de vue faisabilité technique la construction d’une maison. Il vous faut savoir s’il est possible de creuser suffisamment profond pour réaliser de solides fondations. Pour s’en assurer, une étude géotechnique peut être conseillée voire obligatoire.

Deuxièmement, le terrain doit juridiquement être autorisé à être destiné à l’habitation. Une demande de permis de construire doit y être recevable. Pour en avoir le cœur net, il vous suffit de vous rendre en mairie pour consulter le PLU, soit le Plan Local d’Urbanisme. Celui-ci va vous permettre de connaître la zone où se trouve la parcelle et ses contraintes d’environnement et d’urbanisation. Par exemple, il y a les zones agricoles, zones à urbaniser, zones naturelles à protéger, zones urbaines mixtes, zone urbaines commerciales, artisanales et industrielles, zones humides, etc. Certaines d’entre elles sont clairement identifiées comme inconstructibles. Pour aller plus loin dans vos investigations, n’hésitez pas à demander un certificat d’urbanisme pour connaître les dispositions d’urbanisme applicables au terrain.

Enfin, le terrain doit être viabilisable pour pouvoir y faire construire sa maison. Autrement dit, tous les raccords aux réseaux publics doivent être possibles. Une future maison doit avoir accès à l’eau, l’électricité, le téléphone voire au gaz de ville et au tout à l’égout. Une parcelle trop isolée et éloignée des différents réseaux pour être raccordée pourra de ce fait être inconstructible.

Sébastien Rougé
Comparez et économisez !

Utilisez les outils en ligne pour sélectionner les offres personnalisées en profitant des meilleurs prix pour votre construction, vos travaux, vos crédits et assurances.

> Constructeurs> Artisans> Banques> Assurances

La solution pour rendre constructible juridiquement un terrain

Comme on a pu le voir, c’est le PLU qui détermine dans quelle zone se trouve le terrain dans lequel vous souhaitez faire construire. En fonction de celle-ci, la construction d’une maison d’habitation peut être ou non réalisable. Si la parcelle se situe dans une zone non constructible, ce n’est pas une fatalité, sa zone peut changer !

Une demande de modification du PLU peut alors être envisagée auprès de la mairie de votre commune. Même si cette procédure est plutôt simple, via notamment des modèles de lettres disponibles en ligne, il vous faudra vous armer d’un dossier complet avec des arguments solides pour que la requête aboutisse. Vous devrez en effet mettre en avant l’intérêt de votre projet pour la commune, le respect et la préservation de l’environnement notamment. Cette demande peut juridiquement être refusée, notamment si elle va à l’encontre du PADD ou Plan d’Aménagement et de Développement Durable. Aussi elle peut tout à fait être acceptée si par exemple le terrain est en zone agricole à la limite d’une zone urbanisée ou à urbaniser. Chaque cas est à étudier !

Une demande de révision ou d’opposition au PLU peut également être engagée pour rendre son terrain constructible. La démarche ressemble à celle d’une modification sauf qu’elle nécessite un recours contentieux à adresser au tribunal administratif. L’accompagnement d’un professionnel du droit ou d’un juriste sera fortement recommandé dans le cadre d’un tel recours.

 

Les démarches pour viabiliser un terrain

Une parcelle peut être juridiquement constructible mais ne pas l’être du point de vue de la viabilisation. Un terrain non raccordable aux réseaux d’eau, d’électricité, de téléphone, etc. ne pourra techniquement pas permettre la construction d’une maison.

Vous devez dans un premier temps consulter le plan local d’urbanisme en mairie puis faire une demande de certificat d’urbanisme. Vous serez alors fixé sur les modalités de raccordement aux différents réseaux.

Ensuite, contactez les opérateurs des principaux réseaux publics. C’est notamment la SAUR pour l’eau, Enedis pour l’électricité et Orange pour le téléphone. Une demande de devis (en ligne ou par téléphone) pourra vous renseigner sur la faisabilité et les coûts des raccordements. Une viabilisation pourra être possible techniquement mais préparez-vous à des montants très importants si la parcelle est très isolée. Cela pourrait compromettre financièrement votre projet de construction, sur le terrain en question tout du moins !

Même si un terrain peut paraître inconstructible à sa première visite ou sur le papier, on peut voir qu’il y a des solutions et recommandations pour obtenir le droit d’y faire construire sa maison. Des démarches seront à appréhender pour y parvenir. Aussi, veillez à bien être renseigné voire être accompagné de professionnels compétents pour vous lancer.

 

Sébastien Rougé
A propos de l'auteur

Blogueur depuis presque 10 ans, je partage des articles et vidéos pour vous aider dans votre projet. Vous faites construire ? J'ai des cadeaux pour vous...

> Ouvrez les cadeaux

Pour en savoir plus sur moi, cliquez par ici, pour découvrir le livre que je lis (Réussir sa maison en économisant des milliers d'euros), cliquez par là !