Suppression de l’APL accession pour financer sa maison neuve

Vous connaissez probablement l’Aide Personnalisée au Logement (APL), pour financer une partie du loyer des foyers à faibles revenus… Mais saviez-vous que cette aide de la CAF permet également à ses bénéficiaires d’accéder à la propriété ? Sauf que depuis le 1er janvier 2018, ce coup de pouce financier est supprimé pour l’achat de logement neuf dont la construction de maison ! Détails sur cette décision de l’Etat.

Agence CAF

L’APL, une aide peu connue pour l’achat d’un logement

Logo CAFL’APL, l’aide personnalisée au logement est bien connue des locataires. Cette allocation octroyée par la CAF (Caisse d’Allocation Familiale) permet d’aider les foyers aux modestes revenus à financer leur loyer. Ce qui est moins connu, c’est que ce dispositif fonctionne également, pour ces mêmes bénéficiaires, pour devenir propriétaire de leur logement.

On parle alors de l’APL accession. Elle facilite l’accession à la propriété des ménages aux faibles revenus, pour acheter leur résidence principale. La CAF va directement verser l’allocation à la banque prêteuse, ce qui va faire baisser la mensualité du prêt immobilier (prêt conventionné ou prêt accession sociale) contracté par le ou les bénéficiaires.

 

Fin de l’Aide Personnalisée au Logement pour l’accession dans le neuf en 2018

Si vous bénéficiez de l’APL en tant que locataire et que vous projetez de faire construire cette année, mauvaise nouvelle pour vous ! Ce dispositif est supprimé depuis le début de l’année pour l’achat d’un bien neuf, appartement ou maison. La construction n’est donc pas épargnée et vous ne pouvez plus prétendre à cette aide financière pour votre projet.

L’APL accession se recentre uniquement sur l’ancien, vous pourrez donc seulement en profiter si vous souhaitez faire l’acquisition d’une maison déjà existante, et ce jusqu’au 31 décembre 2019. Mais encore faut-il qu’elle soit en zone détendue (détail du zonage sur le site www.pret-accession-sociale.com).

A noter que la suppression de ce dispositif ne concerne pas les contrats en cours. Si vous bénéficiez déjà de l’APL accession pour le financement de votre logement actuel, vous continuerez à être remboursé d’une partie des mensualités de votre prêt immobilier.

 

Une suppression controversée qui couterait plus cher à l’Etat

Cette suppression de l’APL accession n’est pas une mauvaise nouvelle que pour les particuliers en quête de projet immobilier dans le neuf, Les professionnels du bâtiment, notamment les constructeurs de maisons individuelles, déplorent également cette décision du gouvernement et craignent des conséquences directes sur le marché et l’emploi en 2018 et surtout en 2019.

D’après certains économistes, la fin de l’APL accession dans le neuf pourrait même coûter plus cher à l’Etat. En effet, l’aide personnalisée au logement est plus importante pour les locataires que pour les accédants à la propriété. Chaque année, ce dispositif profitait à environ 50 000 ménages pour acheter dans le neuf ou faire construire. Sans ce coup de pouce financier, plusieurs d’entre eux n’auront pas d’autre choix que d’abandonner leur projet, rester locataire et alourdir le budget des allocations logement de la CAF.

Vous trouverez ci-dessous, le replay de l’émission diffusée sur BFM qui traite justement de la controverse de l’APL accession supprimée.

 

J’espère que cette nouvelle ne compromettra pas votre projet de construction. Heureusement, il reste d’autres aides financières pour alléger le budget de votre projet : prêt à taux zéro, prêt action logement, subventions des collectivités locales…


Articles dans la même thématique