Le coulage de la chape liquide

Une semaine après la pose du plancher chauffant, le chapiste est intervenu sur le chantier sur 2 jours.
Dans un premier temps, il a procédé à la préparation du support : pose des protections périphériques (garage, douches…), réglages au laser des piges au niveau fini de la chape et vérification des épaisseurs mini et maxi.

Le lendemain il a coulé le mortier après avoir bien vérifié une pression minimum de 3,5 bar dans les circuits d’eau (au niveau du collecteur) et posé sur les vitres des fenêtres et baies un film papier afin d’éviter la lumière du soleil de sécher trop brutalement la chape.

Il ne reste plus qu’à attendre une dizaine de jours avant de pouvoir monter sur la chape et commencer pour nous le ponçage des bandes de placo !

Chape liquide dans l'entrée

Chape liquide dans le salon

Chape liquide au niveau du collecteur de l'entrée

Chape liquide dans le séjour

Chape liquide dans le cellier

Chape liquide dans la salle de bains

Chape liquide dans le couloir

Chape liquide dans les toilettes

Chape liquide dans l'une des chambres