La signature chez le notaire

Le terrain borné, le financement bouclé et quelques formalités envoyées (état civil, offre de prêt, compromis de vente…), le rendez-vous chez le notaire est fixé.

Enseigne notariale

Nous sommes seuls avec le notaire, le vendeur et l’agent immobilier n’étant pas présents sont représentés par des clercs de notaire. On nous lit l’intégralité de l’acte. On découvre ainsi tout l’historique du terrain : les précédents propriétaires, les prix d’achat… Une belle plus-value au passage ! On retrouve toutes les informations du financement et des garanties (hypothèques).  Le virement a été fait par la banque dans la journée directement à l’office notarial.

Nous signons l’acte notarié le vendredi 12 février, jour historique, nous sommes officiellement propriétaires !