Calcul de la surface de plancher de sa maison



Dans un projet de construction, il est primordial de connaître la surface de plancher de sa future maison. Cela, en vue d’instruire une demande de permis de construire, ou tout simplement pour savoir si vous devrez passer par architecte. Voici les éléments à considérer pour bien comprendre cette surface ainsi que la méthode et les outils pour la calculer.

 

Les surfaces à considérer dans la surface de plancher

Mesures de plan de maison pour la demande permis construirePour faire simple, seules les surfaces habitables de chaque niveau, cloisons incluses, sont prises en compte dans le calcul de la surface de plancher d’une construction. Sont alors exclues toutes les surfaces des garages, auvents, porches, balcons, loggias…

Si votre maison est conçue avec un ou plusieurs étages, il faut alors additionner les surfaces habitables de chacun des niveaux, pour obtenir la surface de plancher globale de la construction.

Pour reprendre en détails le calcul de la surface de plancher de votre construction, il faut considérer la somme des surfaces closes et couvertes, calculée à partir de la surface nue intérieure des façades en faisant l’exclusion des surfaces suivantes :

  • L’épaisseur des murs entourant les embrasures des portes et fenêtres qui donnent sur l’extérieur,
  • Les vides et trémies se rattachant aux escaliers et aux ascenseurs,
  • Les espaces d’une hauteur sous plafond inférieure ou égale à 1,80 mètre,
  • Les aménagements en vue d’un stationnement (garage),
  • Les combles non aménageables pour l’habitation ou une activité professionnelle.

Des outils pour calculer la surface de plancher

Une solution pour calculer la surface de plancher de sa maison est d’utiliser le simulateur mis en place par le ministère chargé de l’urbanisme, disponible à l’adresse : https://www.formulaires.modernisation.gouv.fr/gf/getNotice.do?cerfaFormulaire=13411&cerfaNotice=13411-1

Vous pouvez également accéder aux services en ligne et aux formulaires, pour tout savoir sur la méthode de calcul de la surface de plancher en consultant le site : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R42163

Exemple des différentes surfaces de notre projet de construction

Pour vous donner une idée de la surface de plancher par rapport à la surface habitable, la SHOB et la SHON, je vous donne les chiffres de notre maison, pris sur les plans du constructeur, utilisés pour la demande de permis de construire :

  • Surface habitable totale : 117,93 m²
  • Surface annexe : aucune
  • Surface garage : 23.07 m²
  • Surface ouverte (porche) : 1,54 m²
  • SHOB (S) : 166,24 m²
  • SHO annexe (a) : 0 m²
  • SHO non close (b) : 1,65 m²
  • SHO stat. (c) : 25,33 m²
  • S’ (S-a-b-c) : 139,25 m²
  • SHON (S’ x 0,95) : 132,29 m²

On se rend compte alors, que la surface de plancher est plus élevée de 18% que la surface habitable totale de la maison. Bien sûr cela variera d’une maison à une autre, en fonction de sa conception et de sa configuration.

Attention au-delà de 150 m² !

Dessin d'une grande maison d'architecteDepuis l’entrée en vigueur de la nouvelle loi CAP, faire appel à un architecte est devenu obligatoire pour faire construire ou agrandir au-delà de 150 m² de surface de plancher.

Pour savoir si vous allez pouvoir faire construire par un constructeur / maître d’œuvre, ou si vous devrez avoir recourt à un cabinet d’architecture, consultez l’article du blog dédié à la loi CAP relative à la liberté de Création à l’Architecture et au Patrimoine.

Surface de plancher, explications en vidéo

Enfin, voici en vidéo (source http://www.edifit.fr), des explications en images, pour mieux comprendre la notion de surface de plancher, nécessaire pour compléter le formulaire de dépôt de permis de construire ou de déclaration préalable.


Articles dans la même thématique