Choisir entre charpente traditionnelle ou industrielle (fermettes)

Par définition opposées, les charpentes traditionnelle et industrielle le sont également par leur conception et leur mise en application dans votre future construction. Au fil du temps, les maisons ont évolué pour passer d’une structure mettant en valeur le bois noble vers des choix techniques privilégiant la légèreté et la réduction des matériaux. Même si pour des raisons économiques, la charpente traditionnelle vous sera très probablement proposée dans le chiffrage de votre maison, vous devez être bien informé des avantages et inconvénients des différents types de charpentes pour opérer les bons choix dans votre projet :

Charpente industrielle ou traditionnelle

La charpente traditionnelle

Charpente traditionnelleConsidérée comme la charpente en bois par excellence par sa conception selon les méthodes traditionnelles, elle profite d’une grande solidité de part l’utilisation de chevrons et de pannes en bois massif. Elle offre également de beaux espaces sous toiture qui peuvent ensuite devenir des pièces habitables. Ce type de charpente peut vous être proposée par votre constructeur ou architecte pour des raisons de solidité et la prévision d’aménagements futurs.

Côté budget, il faudra compter entre 70 et 100 € le m² pour concevoir et poser une charpente traditionnelle pour votre maison.

La charpente industrielle ou fermettes

Charpente industrielle

De part sa légèreté et sa facilité de mise en place, la charpente industrielle communément appelée « fermettes », est majoritairement répandue dans les constructions de maison de nos jours, et ce depuis les années 1970 en France. Techniquement, elle est assemblée par des pièces de bois légère, les « fermes », qui par leur positionnement en réseau, permettent une solidité comparable à la charpente traditionnelle mais beaucoup plus économique en matériaux.

Pratiquement 2 fois moins cher que la charpente traditionnelle, compter un prix entre 40 et 70 € le m² pour la conception et la pose d’une charpente en fermettes.

La charpente pour toit plat

Pas une charpente à proprement parlé, les structures des toits des maisons contemporaines à toit plat, comportent une base en béton, métal ou bois formée par le croisement de pannes et de liteaux. Cette charpente devra présenter une pente d’au moins 1% à 15% pour permettre l’évacuation des eaux de pluie.

Cette charpente simplifiée pour les toits plats profite de prix intéressants, aux alentours de 60 € le m², fourniture et pose comprises. A noter que le choix de l’étanchéité pourra considérablement faire monter le prix total de ce type de charpente.

Pour vous aider à faire le choix

Si vous vous demandez quel type de charpente choisir pour la construction, il vous faudra tout simplement anticiper vos besoins et les évolutions futures dans votre maison. Si vous projetez de faire par exemple des aménagements dans les combles pour des futures espaces habités, vous aurez tout intérêt à opter pour la charpente traditionnelle. Si ce n’est pas le cas et que vous recherchez plutôt à réduire les coûts, choisissez alors la charpente industrielle. Sachez aussi qu’il est tout à fait possible de réaliser les 2 types de charpente dans la même maison et de trouver alors un bon compromis. C’est ce que nous avons fait personnellement. La maison est entièrement en fermettes sauf dans le garage où une charpente traditionnelle a été posée pour pouvoir disposer d’un faux-grenier.

Dernier élément à considérer est l’aspect esthétique. SI vous envisagez des plafonds rampants ou des poutres apparentes, vous n’aurez le choix que de la charpente traditionnelle.

 

Pour vous aider dans votre décision finale, vous pouvez consulter le site dédié sur la toiture guide-toiture.com. Vous pourrez retrouver toutes les informations en détails pour chacune des charpentes et même demander des devis pour votre projet.

Et vous, avez-vous des hésitations quant à la décision entre charpente traditionnelle ou industrielle dans votre propre projet de maison ? Ou alors avez-vous des regrets dans vos choix passés ? N’hésitez pas à poser vos questions ou partager votre retour d’expérience dans les commentaires ci-dessous !