6 conseils pour bien concevoir la salle de bains dans sa maison

Tout comme la cuisine, la salle de bains est une des pièces les plus fréquentées au quotidien. Sa disposition et son agencement doivent être bien pensés en amont de la construction pour optimiser les déplacements dans la maison et créer un espace pratique. Ceci n’est pas une mince affaire, tout comme le choix des équipements, des revêtements, des rangements et des lumières. Voici 6 conseils pour réussir la conception de sa salle de bains / salle d’eau :

Conseils pour concevoir sa salle de bains

Se mettre d’accord sur le nombre de salles de bains

Dans un premier temps il faut bien définir combien de salle de bains on souhaite avoir dans sa nouvelle maison. Bien sûr cela va dépendre de la composition du foyer. Que l’on vive seul, en couple, avec des enfants ou le projet d’en avoir, les besoins et le confort souhaité ne seront pas les mêmes. En général, il est recommandé de concevoir deux salles de bains plutôt qu’une dès lors que la maison compte 4 personnes. En fonction de cela et de vos habitudes quotidiennes, vous pourrez alors prévoir une grande salle de bains familiale, une salle de bains parentale, deux petites salles de bains, etc.

 

Optimiser la configuration de l’espace

En majorité située dans l’espace nuit, la salle de bains devra être centrale par rapport aux chambres et donner sur un couloir pour y permettre l’accès à toute la famille. Elle pourra n’être accessible que depuis la chambre dans le cas d’une suite parentale. Dans la conception des espaces, il faut bien penser également aux nuisances sonores qu’engendrent une salle d’eau. Une bonne disposition des pièces, des portes et des agencements optimisés, devront être pensés. Une astuce sera de positionner les placards sur les murs qui séparent la salle de bains et des chambres. Cela fera une sorte d’isolation phonique.

Côté dimensions, la pièce devra permettre de bien circuler dans l’espace sans se cogner ni se gêner quand on est plusieurs. Il pourra être opportun de mettre deux vasques pour une salle de bains plus fonctionnelle en fonction de vos habitudes de vie. Pour bien appréhender l’encombrement des éléments, voici quelques dimensions standards à connaitre : bac de douche – 90×90 cm, plan de toilette : 50 cm de profondeur, baignoire – 170x70cm. Il faudra aussi prévoir environ 70 cm autour des éléments pour bien circuler.

Aussi en fonction de la surface de la maison, la salle de bains peut présenter des toilettes et recevoir des équipements comme une machine à laver, un sèche-linge… Une étude des emplacements et des raccordements sera à considérer.

 

Faire le bon choix des équipements

De par vos habitudes et la composition de la famille, la question entre douche et différents modèles de baignoire pourra se poser. Il sera pratique d’avoir une baignoire pour faire prendre le bain aux enfants de bas âge ou tout simplement pour le plaisir de se détendre. Si la place le permet, il sera agréable d’avoir les deux. Aussi une grande douche comme une douche à l’italienne peut être la solution pour conjuguer praticité et confort. Sachez aussi qu’une baignoire peut s’adapter avec un pare-douche pour se laver debout sans inonder toute la salle de bains !

Pour le plan de toilette, vous aurez le choix entre l’indémodable lavabo ou le meuble vasque. Ce dernier offre l’avantage d’offrir de la place aux produits de beauté et d’hygiène. Il présente aussi des tiroirs pour donner davantage de rangements.

Quant au chauffage, le radiateur sèche serviette sera le meilleur compromis. Il va chauffer en permanence la salle de bain tout en permettant de ranger et faire sécher les serviettes de bains. Certains modèles proposent même des positions « boost » pour avoir une serviette chaude à la sortie du bain !

 

Bien choisir le revêtement des sols et des murs

Bien concevoir sa salle de bainsPour le sol de la salle de bains, vous aurez le choix entre le carrelage, le parquet, le stratifié et le vinyle (PVC) et le béton. Le carrelage est souvent utilisé pour son côté pratique et rassurant par rapport à l’humidité. Sachez que les autres matériaux sont aussi très bien s’ils sont compatibles avec les pièces d’eau.  Pour le parquet, vous pourrez avoir du bambou, du teck ou du merbau par exemple. Quant au béton, il devra recevoir un traitement particulier (ciré, verni…) pour éviter les taches d’humidité.

La faïence, la peinture, le PVC, le papier peint et le lambris seront les options possibles pour le revêtement mural. Encore une fois c’est une histoire de goût. Plusieurs matériaux peuvent être utilisés conjointement. Bien évidemment la faïence ou le PVC seront à privilégier pour les contours de la douche et de la baignoire pour des raisons évidente d’imperméabilité. Pour le reste, libre à vous. Pour la peinture, le satiné sera recommandé tout comme le vinyle pour le papier peint.

 

Prévoir des rangements fonctionnels

Les rangements ne sont jamais de trop dans une salle de bains ! Aussi plusieurs solutions s’offrent à vous. Tout d’abord les meubles. Cela peut être un meuble vasque, une colonne ou une étagère sous le plan de toilette. Un placard, si la place le permet sera très apprécié. Les murs peuvent aussi être utilisés pour suspendre des meubles comme un placard avec miroir. Cela libère la place au sol tout en facilitant le ménage.

La cabine de douche et la baignoire ne sont pas en reste. Il peut être prévu une niche ou une étagère pour mettre à portée les gels douches et shampoings. Des rangements à ventouse pourront tout aussi bien faire l’affaire.

Un dernier élément pourra vous faire gagner de la place et optimiser les rangements. Il s’agit de la porte ! Coulissante ou à galandage, elle n’aura plus d’encombrement et permettra de mieux organiser les espaces.

 

Adapter l’éclairage

Pour bien se laver et se maquiller, la salle de bains devra être lumineuse. Une fenêtre, en plus de permettre une bonne ventilation ponctuelle, fera rentrer la lumière naturelle. Pour le reste, l’éclairage devra être assuré par un éclairage efficace et ciblé. Un soin particulier sera de mise pour l’espace autour du miroir pour se laver, se raser, se maquiller… dans les meilleures conditions.

Au plafond, des plafonniers, des suspensions ou bien des spots encastrés pourront apporter la lumière globale de la pièce. L’éclairage doux et peu agressif sera plus apprécié, surtout tôt le matin !  Pour le lavabo ou la vasque, préférez des appliques, réglettes, hublots ou autres spots orientables pour un éclairage direct et précis.

Pensez aussi à mettre de la lumière dans la douche. Pour ce faire, une cloison vitrée peut être envisagée. Un éclairage direct pourra aussi être installé. Il faudra alors faire attention niveau sécurité en choisissant un modèle de spot encastré homologué.

Vous savez maintenant les bonnes pratiques et recommandations pour parfaire la conception de la ou les salles de bains de votre future maison. Bien évidemment le budget va contraindre l’ampleur des travaux et des équipements. N’hésitez pas à visiter les magasins spécialisés pour prendre connaissance des prix et des choix proposés. Vous pouvez aussi consulter le site Sawiday.fr, c’est une boutique en ligne qui propose tout ce dont vous avez besoin pour l’installation de votre nouvelle salle de bains.

Sébastien RougéNe partez pas sans votre guide !

Recevez gratuitement les étapes, le budget et le mémo pour réussir la construction de votre maison.